Cet entretien s’inscrit dans le cadre d’une série de discussions avec les développeurs, qui nous livrent des détails sur Game of Thrones Au-delà du Mur, leur jeu de rôle avec objets/héros à collectionner qui sortira prochainement sur iOS et Android.
Cette semaine, nous avons passé un moment avec Justin Jones, Directeur de création du projet, pour en savoir plus sur la manière dont le jeu utilise les personnages en collection et au combat.

Dites-nous-en plus sur la manière dont les héros sont utilisés dans Game of Thrones Au-delà du Mur.

Les héros sont l’un des éléments de Game of Thrones Au-delà du Mur que je préfère. Pour la première fois dans un jeu, le joueur peut incarner différents personnages connus de la série dans des combats d’escouades. Dans la narration du jeu, il est aussi possible de collectionner des personnages en jouant au mode Histoire. L’équipe complète inclut les personnages préférés des fans : Jon Snow, Daenerys Targaryen, Jaime Lannister, Mélisandre et Tormund Fléau-d’Ogres, ainsi que des personnages originaux comme Alvar Spyre, Dramon Nerbosc, Mayla et Thosa.

Chaque héros a plusieurs versions. Par exemple, Daenerys la Briseuse de chaînes et Daenerys la Dame de Peyredragon ont chacune leurs capacités et stratégies respectives sur le champ de bataille. Le système de combat et de collection est vaste, ce qui donne au joueur un grand choix d’options lorsqu’il élabore sa stratégie.

Comment le joueur collectionne-t-il les héros ?

Les héros sont à collectionner en jouant aux événements et en atteignant certains caps du mode Histoire. Le joueur peut améliorer les capacités des héros de sa collection au fur et à mesure, en jouant aux événements et aux modes de jeu spéciaux, et perfectionner ses préférés.

De nouveaux événements peuvent présenter de nouveaux héros et de nouvelles stratégies à ajouter à sa collection. C’est ce que l’on prévoit de développer et d’intégrer à terme dans le jeu.

Comment les héros et leurs capacités fonctionnent-ils au combat ?

Chaque héros possède son propre répertoire de capacités inspirées de la série ou dans le cadre de l’histoire originale. Étant donné que les stratégies reposent sur le choix des personnages à ajouter à l’escouade et des tactiques de cette dernière, l’issue d’un combat est multiple.

Le combat se fait au tour par tour, avec les temps de recharge et les règles de zone d’effet standard, mais les capacités des héros ont été conçues de sorte à délibérément transgresser certaines de ces règles pour changer la donne. Je dirais qu’il y a des capacités impressionnantes à collectionner qui allient parfaitement rendu cinématographique et jouabilité stratégique.

En quoi cette stratégie de combat rend-t-elle le jeu différent ?

Nous sommes partis sur un mélange entre tactiques à l’ancienne dans la jouabilité moment par moment et système prenant en charge un méta-jeu de collection sous forme d’escouade. L’un des défis de la conception de systèmes de combats tactiques est qu’ils incluent généralement beaucoup de mini-cartes, d’informations sur les combats et d’options, toutes intéressantes mais qui ajoutent en complexité.

Alors en travaillant sur la manière dont le joueur utilisera ses héros et leurs capacités au quotidien, nous avons cherché à minimiser les manipulations et les informations à l’écran. En définitive, nous voulions mettre l’accent sur les escouades, les héros à leur tête, et sur un ensemble d’options percutantes adaptées à chaque manche.

Un joueur peut-il en combattre un autre en utilisant sa collection de héros ?

Absolument. C’était l’une de nos motivations principales lors du développement de la structure d’ensemble du jeu et de l’élaboration d’un cadre narratif permettant d’explorer les diverses lignes temporelles grâce au pouvoir des barrals. Avec une trentaine de héros disponibles, dont les versions alternatives, nous voulions créer un espace intéressant pour faire évoluer les méta de compétition.

Avec sa collection de héros, que peut-il faire d’autre ?

Il y a plusieurs modes de jeu dans lesquels le joueur peut utiliser ses héros. Avec les versions standard, le joueur ne peut utiliser que son équipe de la Garde de Nuit, mais il peut débloquer des versions héroïques dans les modes pour associer judicieusement ses héros.

Le joueur peut aussi utiliser ses héros dans les événements récurrents pour l’aider à obtenir les autres versions d’un même personnage. Par exemple, Jon Snow l’Intendant du Vieil Ours peut être utilisé pour aider à obtenir Jon Snow le Roi du Nord. L’une des bases du design tout au long du développement a été le sentiment d’utilité de chaque personnage. Nous voulions que le joueur ait envie de consolider des escouades diverses et variées menées par ses héros préférés. Par exemple, une escouade de guerriers du Nord, une escouade Poison de Dorne, une escouade des Terres de l’Ouest à distance, etc.

Qu’aimez-vous le plus chez les héros ?

Les personnages de Game of Thrones apportent tellement de vie à cet univers de par leurs décisions, leurs erreurs, leurs forces et dans certains cas, leur magie. Pour notre processus de design, nous avons décortiqué chaque personnage et incorporé leurs qualités dans leurs compétences au combat. C’est un exercice difficile mais tellement gratifiant ! J’ai hâte de connaître la réaction des joueurs. Nous avons tout fait pour garantir que chaque version d’un héros reflète son époque et son histoire dans la série, et donner au joueur d’autres bonnes raisons de les aimer et de les collectionner.