Cet entretien s’inscrit dans le cadre d’une série de discussions avec les développeurs, qui nous livrent des détails sur Game of Thrones Au-delà du Mur, leur jeu de rôle avec objets/héros à collectionner qui sortira prochainement sur iOS et Android.

Si vous avez manqué nos précédentes discussions avec les développeurs, retrouvez-les ici.

Cette semaine, nous avons discuté du mode de jeu [Quêtes des barrals] avec l’équipe de création de Game of Thrones Au-delà du Mur.

De quelle manière les barrals s’inscrivent-ils dans Game of Thrones Au-delà du Mur ?

Les barrals jouent un rôle prépondérant dans le jeu. Ils apparaissent dès la première scène de l’histoire, et vont permettre au joueur d’accéder à des lignes temporelles alternatives représentées par les événements légendaires. La mystérieuse magie des barrals est l’un des thèmes centraux du jeu.

Parlez-nous du mode de jeu [Quêtes des barrals].

Nous savons que dans la série, Brynden Rivers, alias Freuxsanglant, finit par fusionner avec un barral tout au nord du Mur. Lors de cette métamorphose, il devient la mystique Corneille à trois yeux. Lorsqu’il ne fait plus qu’un avec l’arbre, Freuxsanglant a accès à une mine de connaissances grâce à la vervue, et à une sorte de magie qu’il est difficile d’appréhender entièrement. Nous voulions rappeler cette quête constante de connaissances anciennes dans un mode de jeu récurrent. C’est ainsi que sont nées les [Quêtes des barrals].

Le mode de jeu en lui-même est une sorte de donjon quotidien de style « rogue-like ». Le joueur forme son escouade pour participer à la quête du jour, et s’engouffre dans la Forêt hantée à la recherche d’un barral avant que ses personnages ne soient à bout de forces.

Lorsqu’il pénètre dans la forêt pour la première fois, il ne voit pas toute la carte. Chacun de ses déplacements révèle une petite partie de la zone qui l’entoure. À mesure qu’il progresse, il se passe quelque chose : il trouve un endroit pour camper et reprendre des forces, il tombe sur un ennemi, ou il rencontre Mayla la Sorcière des bois à qui il peut acheter des objets rares. Il y a aussi une randomisation de la disposition des niveaux et des rencontres quotidiennes, ce qui fait que chaque session est différente.

En quoi la jouabilité diffère-t-elle dans le mode de jeu [Quêtes des barrals] ?

La grande différence des [Quêtes des barrals] par rapport aux autres modes de jeu est leur style « rogue-like ». Le joueur doit gérer ses personnages à la manière d’un groupe de héros dans un « dungeon crawler ». Il doit aller le plus loin possible, et plus il avance, plus il a de chances d’avoir de meilleures récompenses.

L’objectif ultime de ce mode de jeu est de trouver un barral avec un objet rare à la clé. Il n’y a pas de pénalité en cas d’échec, hormis les trésors non trouvés. Mais nous espérons que le joueur reste motivé à aller toujours plus loin. Le voyage en lui-même est une autre manière de récompenser ses efforts pour qu’il améliore toujours plus ses escouades.

À quoi d’autre peut s’attendre le joueur dans les [Quêtes des barrals] prochainement ?

Si le mode est aussi populaire auprès des joueurs que ce que nous espérons, nous travaillerons sur la coopération avec des amis lors d’une future mise à jour. L’idée d’évoluer dans un donjon avec des amis, en utilisant des héros de la collection de Game of Thrones dans lesquels les joueurs ont investi, nous a paru très amusante au développement, mais nous attendons de voir ce qu’ils en pensent.