Cet entretien est le premier d’une série de discussions avec les développeurs, qui nous livrent des détails sur Game of Thrones Au-delà du Mur, leur jeu de rôle avec objets/héros à collectionner qui sortira prochainement sur iOS et Android.
Cette semaine, nous poursuivons notre discussion avec Justin Jones, Directeur de création du projet.

Qu’est-ce que Game of Thrones Au-delà du Mur ?

Le jeu se concentre sur la Garde de Nuit et les mystères au-delà du Mur. Le joueur prend les commandes d’un château de la Garde de Nuit pour défendre Westeros, et recrute des personnages uniques dans le Royaume des Sept Couronnes et ailleurs.

Nous avons situé la narration du jeu à un moment fascinant de l’histoire de Game of Thrones, juste après la disparition du Lord Commandant Brynden Rivers, alias Freuxsanglant (et qui, comme le savent les fans, va devenir la Corneille à trois yeux) alors qu’il patrouillait au-delà du Mur. Le joueur part à sa recherche dans le cadre d’une histoire originale.

Nous voulions qu’il voie à la fois la noirceur à laquelle la Garde de Nuit est confrontée au-delà du Mur, et les identités régionales distinctes des Sept Couronnes (certaines d’Essos) dans une expérience de Game of Thrones qui l’encourage à explorer toujours plus, jour après jour. Il y a une grande profondeur et une grande complexité dans le Monde connu que nous voulions capturer sous la forme d’un jeu de stratégie, et nous pensons y être arrivés.

Décrivez-nous la jouabilité.

Le joueur incarne le Lord Commandant, de ce fait le cœur de la jouabilité moment par moment consiste à constituer une équipe de personnages pour sa Garde de Nuit et à les mener au combat sous forme d’escouade contre des Sauvageons, des bêtes, des Géants et autres menaces du Nord. Les personnages étant recrutés dans différentes régions, ils apportent chacun leurs propres caractéristiques, points forts et capacités pour répondre aux défis du jeu.

Il existe aussi une méta-couche où le joueur doit non seulement recruter des personnages pour sa Garde de Nuit, mais aussi envoyer des corbeaux par monts et par vaux récupérer des douzaines d’objets, de tactiques, de caractéristiques et de capacités uniques pour renforcer son équipe. À travers différents modes de jeu, le joueur peut explorer la Forêt hantée en quête de connaissances des barrals, ou combattre lors d’événements spéciaux pour remplir de pouvoirs le codex de sa Bibliothèque.

En définitive, tout prend forme en JcJ où le joueur déploie ses héros et escouades préférés contre les autres joueurs.

Parlez-nous de la narration du jeu.

Nous sommes ravis de raconter une histoire autour des origines de la Corneille à trois yeux de la série. Suite à sa disparition, le joueur part sur ses traces au cœur des sombres mystères au-delà du Mur pour comprendre ce qui est arrivé, du point de vue de personnages originaux comme Alvar Spyre le Premier Patrouilleur et son bras droit Dramon Nerbosc.

Nous voulions que tous les thèmes classiques du Nord comme les barrals, la vervue, les corbeaux et les patrouilleurs de la Garde de Nuit soient traités de manière authentique, mais avec plein de personnages originaux. Il y a des thèmes plus sombres que ce à quoi le joueur peut attendre d’un jeu sur mobile, car nous avons choisi de raconter l’histoire en restant fidèle à l’œuvre. Et comme Game of Thrones sait si bien le faire, il y a aussi quelques « surprises » dans la narration que nous avons hâte que le joueur découvre.

En quoi raconter une histoire de Game of Thrones est différent pour un jeu sur mobile ?

Les jeux sur mobile, surtout les jeux gratuits, se penchent rarement sur le contenu narratif, ou le limitent par exemple aux didacticiels. Je pense que c’est en train de changer depuis que l’on évolue selon la manière dont on exploite les histoires. Bien que nous ayons pris en considération la position du marché au moment où nous avons défini la vision de notre jeu, nous avons aussi choisi de créer quelque chose d’unique, de livrer un récit échafaudé à l’ancienne selon une structure adaptée aux caractéristiques des jeux sur mobile.

Cela dit, le processus d’écriture en lui-même a été assez traditionnel : de longues heures passées seuls devant notre logiciel d’écriture, l’histoire étant écrite à la manière d’un scénario de long-métrage. Les scènes ont ensuite été incorporées dans l’histoire de campagne, en sachant qu’elles seraient étalées sur une longue période, et que le joueur les découvrirait au fur et à mesure de sa progression. Ce type de jeu peut être échelonné sur plusieurs mois, voire plusieurs années. Nous avons donc adapté notre récit en fonction.

Comment des personnages comme Jon Snow et Daenerys Targaryen s’inscrivent-ils dans le jeu ?

Nous sommes particulièrement fiers de cet aspect-là : pour la première fois dans un jeu, le joueur peut obtenir Jon Snow, Daenerys Targaryen, Jaime Lannister, Mélisandre et Tormund Fléau-d’Ogres, leur appliquer des stratégies et les commander, à la fois dans des batailles d’événements à travers l’histoire de Westeros et en JcJ contre d’autres joueurs. Ainsi, même si les personnages ne font pas partie de l’histoire du jeu à proprement parler, il est possible de les incarner pleinement dans plusieurs modes de jeu.

Le jeu apporte-t-il quelque chose d’unique en son genre ?

Notre jeu relate l’œuvre de Game of Thrones aux joueurs comme aux fans de manière inédite en mêlant stratégie de collection, jouabilité de combat et immersion en château, le tout dans une histoire originale au caractère et aux liens émotionnels associés. Et dans quel autre jeu peut-on assembler ses personnages de série préférés en des douzaines de combinaisons de batailles en escouade ?

Quel aspect du jeu avez-vous personnellement le plus hâte de présenter ?

J’affectionne tout particulièrement l’œuvre de Game of Thrones depuis longtemps. J’ai adoré réinventer les systèmes de jeu les plus fiables pour qu’ils collent le mieux possible à l’imaginaire de la Garde de Nuit. J’ai vraiment hâte de savoir comment le joueur va réagir face à cette expérience globale.